Choisir la meilleure solution e-commerce pour la Suisse

Le secteur de la vente en ligne est en plein essor en Suisse. D’après une étude de SoldesDuck réalisée en janvier 2016, 50% des Suisses achètent en ligne régulièrement.

Un marché estimé à 9.1 milliards de CHF en Suisse et qui progresse chaque année d’environ 10%. On comprend donc aisément que de plus en plus d’entreprises Suisses se lancent dans l’aventure.

 

eCommerce:

L'une des premières problématiques est le choix de la plateforme e-commerce.

Il existe en effet de nombreuses solutions pour créer un site marchand : des solutions auto-hébergées (Saas) ou des solutions Open-source.

Et pour chaque, plusieurs acteurs se disputent les parts du gâteau.

Ce que nous vous proposons ici aujourd'hui, c'est un comparatif le plus complet possible (bien que non exhaustif) des différents CMS et plateformes pour lancer votre site de vente en ligne en Suisse.

Spécificités du e-commerce en Suisse

Les Paiements

Le paiement en ligne en Suisse est différent de ce qui se fait chez nos voisins européens.

De ce fait, il est primordial de s’assurer que la solution e-commerce que vous choisissez soit compatible avec les méthodes de paiement en ligne Suisse.

Et ce n’est pas le cas de toutes les plateformes.

En Suisse, si vous souhaitez accepter le paiement par carte bancaire sur votre site e-commerce, vous devrez passer par l’intermédiaire d’un PSP (Payment Service Provider).

Le rôle de ce dernier est d’assurer la liaison entre vos clients et les fournisseurs de cartes de crédit (Visa, MasterCard, American Express, etc..).

Concrètement, c’est lui qui transfère l’argent de vos clients sur votre compte bancaire.

Et en contrepartie, vous lui payez des frais sur chaque transaction (et pour certains des frais mensuels d’abonnement).

Les principaux PSP en Suisse sont Postfinance, Datatrans, Saferpay ou encore Ogone. Il en existe d’autres mais ce n’est pas l’objet de l’article d’aujourd’hui.

Ce que l’on veut dire ici c’est que la majorité des solutions e-commerce sont étrangères. Et que pour beaucoup, intégrer un moyen de paiement Suisse n’est soit pas possible, soit compliqué. Notamment, nous allons le voir, pour les solutions e-commerce auto-hébergées (Saas).

Le Multilingue

La Suisse possède 4 langues officielles : le Suisse-Allemand, l’Italien, le Français et le Romanche.

Cela signifie que la solution de boutique en ligne que vous choisissez doit gérer nativement et simplement le multi-langue.

Là encore, certaines plateformes le gèrent mieux que d’autres. Certaines solutions Saas le font payer en supplément tandis que certains CMS ne le gèrent pas nativement. Il convient donc d’être vigilent.

E-commerce en Saas ou en Open source ?

Saas

Afficher l'image d'origine

La grande force des solutions e-commerce en Saas c’est que vous pouvez démarrer rapidement et à moindre coût (comprendre sans investissement au départ).

En effet, vous n’êtes pas obligé de passer par une agence web, la plateforme étant déjà prête à l’emploi.

Vous avez juste à créer un compte, choisir la formule qui vous convient le mieux (généralement en fonction du volume de commandes estimé), choisir un template (et le personnaliser un peu) et vous pouvez commencer à créer vos produits.

Toutes les étapes contraignantes liées à la création d’un site de vente en ligne dont vous êtes propriétaires sont ainsi évitées (hébergement, configuration du serveur, paramétrages techniques du site, intégration des solutions de paiement, mise à jours etc…).

Le hic, comme nous l’avons vu plus haut, ce sont les paiements et le multi-langue. La plupart des solutions Saas sont étrangères (Françaises ou Américaines) et peu sont adaptées aux spécificités de notre pays. Nous détaillerons tout ça dans le comparatif ci-dessous.

Solutions en Open Source

https://cdn-images-2.medium.com/max/800/1*8vC5xgKpqPAvgdNm958GYQ.jpeg

Pour ce qui est de l’Open Source, les possibilités sont beaucoup plus vastes.

Il n’y a aucune dépendance et vous êtes complètement libre de modifier et d’adapter votre site pour qu’il vous convienne.

L’ajout de modules, plugins et extensions est illimité ce qui vous permet de trouver des solutions (payantes) à vos contraintes.

Grâce aux communautés gigantesques qui entourent les offres Open Source, vous arriverez quasiment toujours à trouver une réponse sur les forums et cela gratuitement (mais au prix parfois de plusieurs heures de recherche).

Vous pourrez ainsi bénéficier de l’expérience des autres utilisateurs pour éviter les erreurs.

Cette liberté à tout de même un coût, celui de la connaissance et de la maîtrise de l’aspect technique. Ayant accès au code source, il est indispensable d’être à l’aise dans le domaine du développement web, avoir un développeur dans votre équipe ou faire appel à une agence web.

Choisir entre une solution E-commerce Open Source et Saas

Afficher l'image d'origine

Le choix entre les deux solutions est assez facile à faire en fin de compte.

Vous avez un petit budget ? Vous testez un marché sans trop de certitude ? Alors vous devriez commencer avec une plateforme e-commerce en Saas.

L’avantage principal est le package global que vous pourrez adapter selon votre budget et vos besoins (quantité d’espace de stockage, hébergement, personnalisation, thèmes proposés …).

Le paiement est en général mensuel et il peut être fixé sous forme de pourcentage sur le chiffre d’affaires.

L’autre intérêt est de pouvoir faire appel à l’assistance si vous avez le moindre problème sur votre site e-commerce (facturé mais relativement disponible).

Vous n’avez pas à vous soucier des mises à jour et de la maintenance car elles sont gérées par la plateforme.

Toutefois, il faut avoir conscience que vous serez limité aux fonctionnalités existantes et qu'il faudra vous adapter à leurs solutions.

Il est parfois possible de demander à la plateforme la création de nouvelles fonctionnalités mais cela à un coût plutôt élevé.

Soyez attentifs sur l’éventuelle durée d’engagement, et vérifiez qu’il y ai la possibilité de faire un export de données au format classique, car si vous avez à changer de fournisseur cela pourrait vite devenir compliqué de récupérer vos données.

Ce n’est pas la solution la plus économique ni la plus flexible mais la plus facile et rapide à mettre en place sans avoir à investir un capital au démarrage.

Ensuite, si votre site marchand fonctionne bien ( ce que l’on vous souhaite !) il sera alors recommandé de passer sur une solution Open source.

En effet, l'Open Source vous donne plus de flexibilité.

Vous modifiez tout ce que vous souhaitez, vous avez accès à des milliers de modules pour enrichir les fonctionnalités de votre boutique. 

Et vous pouvez vraiment aller plus loin en terme d'optimisations techniques mais aussi de mise en place de tracking et de modifications du code.

Bref, vos besoins évoluent, le CMS aussi et il faut le dire, généralement beaucoup plus rapidement qu’une plateforme Saas.

Et puis il y a la communauté. Elle permet d’avoir des centaines (voire milliers) d’experts qui travaillent pour corriger les bugs, maintenir la sécurité du système et développer de nouvelles fonctionnalités selon les besoins des utilisateurs.

Le programme ne risque pas de disparaître suite à un rachat ou une dissolution de l’entreprise comme sur une plateforme Saas, et même s’il est possible que la communauté se tourne vers un CMS plus prometteur cela se ferait en douceur et vous auriez le temps de prendre les mesures nécessaires.

Toutefois, il y a quand même quelques inconvénients de taille.

Sur les forums, les réponses sont généralement techniques, ce qui implique qu'il vous faudra régulièrement "mettre les mains dans le code".

Si le problème que vous rencontrez est peu commun, vous pouvez parfois attendre des semaines avant que quelqu'un vous réponde.

Par ailleurs, vous êtes livré à vous-même. Si vous rencontrez un dysfonctionnement lors de l’installation d’un nouveau module ou d’une mise à jour, cela peut vite être très problématique. Les problèmes d'incompatibilité de modules entre eux sont également monnaie courante.

Le manque à gagner peut être énorme !

Enfin, ces tâches sont clairement chronophages. Et pendant que vous gérez la maintenance de votre site, vous ne développez pas votre business, vous ne fidélisez pas vos clients, vous ne répondez pas aux emails, ce qui peut vite poser problème aux structures qui n’ont pas le personnel dédié.

Etre épaulé par une agence Web peut compenser ces inconvénients et vous permettre d’avoir un filet de secours en cas de problème technique sur votre e-boutique.

En plus d’un regard extérieur et d’une maîtrise de la technique, vous pourrez bénéficier de précieux conseils pour développer votre activité.

L'avantage des CMS open source bien connus, c'est que la plupart des agences les utilisent et sont "formés" dessus (certaines agences mieux que d'autres, n'hésitez pas à regarder les portfolios).

Le CMS e-commerce couplé au support technique d'une agence web est donc la meilleure solution pour une activité e-commerce qui démarre avec un peu de budget (6000 à 10000 CHF) et/ou pour un e-commerce qui souhaite grandir après un passage en Saas.

Quelle est la meilleure solution Ecommerce en Saas pour la Suisse ?

Afficher l'image d'origine

Nous avons créer un tableau récapitulatif des éléments à connaître avant de choisir votre solution e-commerce, téléchargeable ici : comparatif des solutions de e-commerce saas pour la Suisse


Pour résumer, la solution qui offre le meilleur rapport qualité/prix est Shopify.

La quantité de thèmes vous permettra de trouver votre bonheur et même de pouvoir le modifier à votre guise grâce à l’accès au Html et Css. 

Vous n’aurez pas à payer de forfait de base et 14 jours d'essai gratuits sont proposés pour voir si la solution colle à vos besoins.

La quantité d’utilisateurs est aussi gage de sécurité ainsi que l’assistance proposée 24h/24 et 7j/7.

Mais il est à noter que l’avantage considérable est l’absence d’engagement et que la résiliation se fait très simplement par e-mail.

Cette plateforme est adaptée pour vendre dans tous les pays avec 70 passerelles de paiement. Et pour les gérants de magasins, il est possible pour 49$ de plus par mois d’avoir une gestion complète des ventes raccordée au site internet, incluant la fourniture du terminal à carte bancaire et l’imprimante pour les reçus.

Avec une durée d’engagement flexible, Yourshop arrive en deuxième position. Leurs points forts : être sur Lausanne (ainsi que leurs serveurs) et un excellent service client d’après les utilisateurs et les avis clients.

Ils proposent des sites rapides et bien référencés, une intégration de Google Analytics et un outil de statistiques Html.

Pour ce qui est de Powerboutique, il arrive bon dernier en raison de la durée d’engagement et de la difficulté de résiliation, ainsi que de son manque de clarté quant aux tarifs proposés.

Toutefois, c’est une plateforme qui a bonne réputation d’après les avis clients et une assistance de qualité.

Quel est le meilleur cms ecommerce pour la Suisse ?

Il existe de nombreuses solutions e-commerce open source. Nous allons comparer les plus populaires.

La aussi, nous avons créer un tableau récapitulatif des éléments à connaître avant de choisir votre solution e-commerce, téléchargeable ici : comparatif des cms e-commerce open source pour la Suisse

Les premières questions à se poser avant de choisir une plateforme :

  • Quel est votre budget ?
  • Avez-vous un capital de départ d'au moins 5000 à 8000 CHF ?
  • Combien de produits comptez-vous vendre ?
Selon la réponse à ces questions, le choix du CMS devra être différent. C’est pourquoi nous classerons les solutions e-commerce par taille de boutique.

Faire une petite boutique ecommerce de quelques références

Woocommerce est un module qui transforme un site Wordpress en boutique e-commerce.

Il est facile d’utilisation, possède une grande communauté (Wordpress), l’accès à la base de données et au css vous permet de faire ce que vous voulez.

Il y a assez peu de fonctionnalités intégrées nativement mais il y a plus de 1000 modules disponibles.

Attention, il est assez lourd et n’est vraiment pas adapté aux moyens à gros catalogues ce qui limite l’évolution de votre boutique e-commerce.

Zen Cart est adapté aux petits sites e-commerce, il est facile d’utilisation mais les fonctionnalités sont assez peu nombreuses, il est également assez pauvre en templates et il n’y a presque pas de ressources en Français.

Créé par Os Commerce, on retrouve la même austérité au niveau du back office.

Créer une petite ou moyenne boutique e-commerce

Prestashop est le CMS le plus connu et le plus utilisé dans les pays francophones.

Il est rapide à mettre en place même si l’interface n’est pas des plus aisée pour un novice. Les fonctionnalités incluses sont intéressantes mais sa grande force est sa communauté très importante avec une multitude de thèmes et de modules.

Toutefois Prestashop à beaucoup changé ces dernières années et les publicités inondent l’interface utilisateur. Leur but est clairement de vendre le plus de modules ou d’options, sans qu’il y ait un réel besoin de la part de l’utilisateur.

Une pratique clairement décriée sur de nombreux blogs spécialisés. Cela reste néanmoins une option de premier choix et la solution convient à la majorité des projets.

OpenCart quant à lui propose une solution très intéressante : facile d’utilisation avec une interface intuitive, la prise en main est rapide et facile.

Il semble très efficace et correspond aux modèles de réussite actuels avec la possibilité d’ajouter un blog, des fonctionnalités vraiment utiles et un excellent référencement.

Le feedback des utilisateurs est vraiment bon. Un exemple assez représentatif ici.

Jusqu’à lors peu connu, petit à petit il fait sa place en Europe et commence à grignoter des parts de marché à Prestashop.

Cet article de nos confrères Webbax (inconditionnels de Prestashop), témoigne également de la qualité de cette solution.

OpenCart est d'ailleurs la solution open-source la plus utilisée dans le monde. (source : builtwith nov 2016)

C:\Users\Sandra¤\Desktop\articles\firstpoint\images article\graphique part marché open source monde.jpg

Solution pour faire un gros site E-commerce

Magento est plutôt recommandé pour les gros projets et/ou gros catalogues. Flexible et adaptable il propose beaucoup de fonctionnalités.

Il est par contre beaucoup plus technique et requiert des connaissances plus poussées en programmation et nécessite quasiment obligatoirement les services d'une agence web.

Drupal quant à lui sera parfait pour gérer plusieurs boutiques et pour des milliers de références. Robuste il convient parfaitement pour des sites à fort trafic.

Malheureusement il n’y a pas beaucoup de templates et les fonctionnalités nativement présentes sont assez sommaires.

Le budget nécessaire sera donc beaucoup plus conséquent pour installer les modules indispensables au fonctionnement de votre boutique.

Conclusion

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix ! Choisissez d'abord le Saas ou l'Open Source selon votre budget et ou vous en êtes dans votre e-commerce.

Basez-vous ensuite sur les tableaux récapitulatifs pour vous aider à jauger comparativement les forces et faibles de logiciel e-commerce.

N’hésitez pas à aller voir les vidéos sélectionnées pour vous rendre compte du mode de fonctionnement de chaque solution.

Mais surtout téléchargez les versions d'essai quand c'est possible et testez avant de prendre votre décision. Chaque avis est subjectif et ce qui compte vraiment c’est de trouver l’outil le plus adapté à votre situation.

Et maintenant ?Donnez-nous l’occasion d’en savoir plus sur votre projet autour d’un café !

Demande d'informations
X
Budget de votre projet 2000 CHF - >20000 CHF
Délais 1 semaine - 7 semaines